Mon écriture

J’ai l’écriture en bord de larmes,
un temps de vie qui s’éclipse
derrière le soleil de minuit,
j’ai l’écriture cylindrique,
elle roule, roule, pour se parfaire
d’une identité à elle seule,
elle se demande quand vient l’amour,
au bout de cette route incertaine,
j’ai l’écriture qui fait des bonds,
dans ma solitude spectrale,
elle voudrait bien quelques copains
pour éclaircir ses nuances,
et enfin observer son reflet
sans le moindre nuage de passage,
j’ai l’écriture ectoplasmique,
elle veut la vie, elle souhaite briller,
car elle est belle, ça je le sais,
mais maintenant mon écriture,
elle coule encore quelques larmes
pour épancher sa solitude.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s